Gérer la fièvre naturellement et sans stress

malade

 

La fièvre n’est pas une maladie mais une réaction naturelle de l’organisme à une agression, souvent liée à une infection. On ne combat donc pas la fièvre, mais on essaie de la rendre moins inconfortable.

 

Conseil à suivre avant traitement médical, dans le cas d’une fièvre inférieure à 40°c.

 

-Commencer par dévêtir la personne, s’il s’agit d’un bébé, le laisser en body. Vérifier la température de la chambre qui doit être idéalement  à 19°c.

 

-Les bébés transpirent essentiellement par le cuir chevelu. Pensez donc à changer le drap de votre bébé et placez sous sa tête une taie d’oreiller en coton que vous changerez quand elle sera  humide. Installez votre bébé dans son transat, sur une serviette éponge en coton.

 

Attention au risque de déshydratation accru. Proposez  le plus souvent possible un peu de liquide à boire aux fiévreux.

 

- Passez un gant de toilette avec de l’eau froide sur le front et la nuque. Pour les bébés qui aiment, une petite pulvérisation d’eau à l’aide d’un pulvérisateur, peut apporter du confort.

 

Après toutes ces attentions, si la température n’a pas diminué, un bain peut être administré pendant 5 à 10 minutes à une température inférieure de 2°c. Ex. si la  température prise est de 39°c, le bain devrait être à 37°c.

 

Si, après 24h, la fièvre n’a toujours pas baissé, il est recommandé de prendre des médicaments anti fièvre (antipyrétiques) et  d’avoir recours à un médecin.

 

Remèdes populaires contre la fièvre :

 -Trempez un drap dans de l’eau tiède et  en enveloppez le malade. Recouvrez le drap d’une serviette de plage ou d’une couverture et étendez-vous environ 15 minutes. Interrompez le traitement lorsque le drap commence à être chaud.

 

-Réchauffez d’abord vos pieds dans l’eau chaude, puis faites tremper une paire de chaussettes de coton mince dans de l’eau froide, essorez-les et enfilez-les juste avant d’aller au lit. Recouvrez-les d’une paire de chaussettes de laine. L’efficacité de ce traitement serait due au fait qu’il détourne le sang vers les pieds, augmentant considérablement la circulation.

 

-Le bain de pieds à la moutarde exercera le même effet : Versez dans une bassine quatre tasses d’eau chaude et ajoutez deux cuillerées à thé de moutarde en poudre, puis mettez-y les pieds à tremper.

 

-Emplâtres d’oignons. Hachez finement 3 ou 4 gros oignons et confectionnez un emplâtre  copieux autour des pieds du malade ; l’emplâtre sera maintenu dans un linge à l’intérieur d’un sac plastique. On constate une baisse spectaculaire de la température en moins de 2 heures.

 

Phytothérapie contre la fièvre:

-L’ achillée-millefeuille, ouvre les pores et favorise la transpiration, ce qui est censée mettre un terme à la fièvre. Infusez 10 minutes 1 cuillerée à thé dans une tasse d’eau bouillante, passez et laissez refroidir. Buvez-en une tasse et, si vous ne transpirez toujours pas, prenez-en une seconde.

 

-La fleur de sureau,  également, est réputée favoriser la transpiration ; elle peut également combattre d’autres symptômes associés au rhume et à la grippe, comme la surproduction de mucus. Ajoutez-en 2 cuillerées à thé dans 1 tasse d’eau bouillante et laissez infuser 15 minutes. Passez et prenez-en trois fois par jour, aussi longtemps que durera votre fièvre.

 

-Prenez une tasse de tisane de gingembre chaude; ce rhizome induit la transpiration. Infusez 1/2 cuillerée à thé de gingembre râpé ou émincé, dans 1 tasse d’eau bouillante et passez, ajoutez le jus d’un demi-citron et une cuillerée de miel puis buvez.

 

Aromathérapie contre la fièvre:

 -Mélangez ; 5ml de HE de Gaultérie + 10ml d’HE Ranvensare + 10ml d’HE de Niaouli. Le tout à diluer dans 20ml d’huile végétale de macadamia. Massez le plexus solaire et la voûte plantaire à l’aide de la préparation jusqu’à 8 fois par jour, pendant 3 jours.

 

Prières de la fièvre:

 -En effectuant une croix sur la tête de la personne (ou de l’animal), chuchotez 3 fois de suite :

 

Feu, feu

Feu froid, feu chaud

Feu blanc, feu rouge

Feu de tous les feux

Sors de (nommez la personne ou l’animal)

Pauvre créature de Dieu tout puissant

Comme Judas a perdu ses couleurs

Au jardin des oliviers

 

Terminez par 3 Pater & 3 Ave.

 

 

Christophe Limayrac - Guérisseur Rebouteux

5 rue aux vanniers, 78490 GALLUIS

Tel: 06 35 56 50 89